La publicité distribuée dans les boîtes aux lettres, c’est :

31 kg de papier par an, par foyer
800 000 tonnes de déchets par an

Zéro Déchet alerte sur l’impact écologique de cette publicité de masse : les déchets générés, leur coût de recyclage, mais également les coûts de production et d’achemination des publicités papiers en amont. Sans compter l’incitation à  la surconsommation.

Novembre 2017 : Zéro Déchet Strasbourg crée le groupe Facebook Balance Ta Pub, pour inviter les citoyens à interpeller d’un hashtag #balancetapub les sociétés qui ne respectent pas les Stop Pub sur les boîtes aux lettres. Zéro Déchet rappelle que le non-respect de l’autocollant Stop Pub est une infraction passible d’amende.

13 janvier 2018 : Action sensibilisation place Gutenberg (petit clin d’œil au créateur de l’imprimerie), où ils et distribuent 700 autocollants Stop Pub.

Leur objectif à présent : interpeller les sociétés de distribution locales afin de les encourager à respecter le Stop Pub.

Suivi de la campagne :